CAMEROUN – PARLEMENT: LE SDF BOYCOTTE LA SESSION DE NOVEMBRE 2019

Les députés de la première formation politique de l’opposition étaient absents ce 12 novembre 2019 à l’ouverture des travaux à l’Assemblée Nationale.

Le Social Democratic Front (SDF) a mis sa décision de boycott en exécution. Les députés du parti de la balance étaient absents ce mardi 12 novembre 2019, à l’ouverture des travaux de la dernière session parlementaire de l’année.

C’est une décision qui a été prise au cours de la réunion du bureau national de ce parti, le NEC, tenu le week-end dernier à Yaoundé, sous la présidence de Joshua Osih, le premier vice-président du parti.

Décision confirmée ce 12 novembre par l’honorable Joseph Mbah Ndam, vice-président de la chambre basse du parlement. «Les élus du SDF vont rester chez eux, car il est regrettable de convoquer le corps électoral alors que la situation est impraticable dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest», a-t-il déclaré au micro de radio Equinoxe.

Cameroon-Info.Net apprend que les sénateurs de la première formation politique de l’opposition ne seront pas également présents à l’ouverture des travaux cet après-midi au Sénat.

Le parti de John Fru Ndi dénonce en en effet l’annonce pour le 9 février 2020 de la tenue du double scrutin des législatives et municipales alors que la situation reste très instable dans les régions où vit la minorité anglophone qui représente 20% de la population camerounaise.

Le SDF brandit d’ailleurs menace de boycott de ces élections.

Cameroon-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *