PSG: CHOUPO-MOTING, LE DINDON DE LA FARCE…

Pour ceux qui doutaient encore du très piètre degré d’estime accordée par le staff technique du Paris Saint Germain à l’international camerounais, eh bien, la démonstration a été faite dimanche dernier lors de la confrontation entre le club de la capitale et Reims.

En effet, après avoir avoir été touché aux côtes lors du choc face à Lyon, Eric Maxim Choupo-moting a été jeté dans la bataille par l’entraîneur allemand face à Reims à l’occasion de la septième journée du championnat. Une situaton dont l’explication de Thomas Tuchel traduit bien, le classement du capitaine des lions indomptables dans la hiérarchie des « avant centre » du club champion de France en titre:  » On a quatre no 9 dans l’effectif. Mais on n’en avait plus qu’un seul sur le terrain » a lancé tout dépité Thomas Tuchel comme pour justifier la présence d’Éric Choupo-moting sur la pelouse.

C’est que l’ancien coach du Borussia Dortmund n’a pas souhaité prendre des risques en précipitant le retour de blessure d’Edinson Cavani ou encore Kylian Mbappe. Mieux encore, le technicien a préféré reposer Di Maria et Sarabia qui pourtant lui offrait la possibilité de composer avec un autre système de jeu.

A la place, c’est le germano-camerounais qui a été ainsi sacrifié et malheureusement sa blessure étouffée.

Reste à espérer que cette blessure ne lui soit pas préjudiciable pour la rencontre amicale face à la Tunisie le 12 octobre prochain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *