LE RÉGULATEUR CAMEROUNAIS DES TELECOMS SUSPEND 73 000 NUMÉROS DE TÉLÉPHONE NON CONFORMES CHEZ MTN, ORANGE ET NEXTTEL

Dans une interview publiée ce 9 juillet dans le journal à capitaux publics Cameroon tribune, Bekono Mengang, directeur technique de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), révèle qu’au premier trimestre 2019, 73 000 numéros de téléphone non conformes ont été suspendus au Cameroun chez les opérateurs MTN, Orange et Nexttel.

Aux dires de Bekono Mengang, ces 73 000 numéros de téléphone ont été suspendus parce que les données d’identification n’étaient pas fiables. Selon le directeur technique de l’ART, certains revendeurs ambulants utilisent des pièces d’identité retrouvées dans les rues pour pré-activer des cartes SIM. « Ces pratiques rendent impossible le rapprochement de la puce avec son utilisateur final, lequel n’est plus l’abonné préalablement identifié », s’insurge le directeur technique de l’ART.

Suivant le contrôle des bases de données de MTN, Orange et Nexttel réalisé par l’ART pour le compte du premier trimestre 2019, il ressort que 21 952 millions d’abonnés ont été effectivement identifiés. Sur cet ensemble d’abonnés, 21 878 millions ont été identifiés avec des paramètres conformes. Cependant, indique l’ART, 783 numéros non conformes sont actuellement actifs sur le territoire national.

Investir au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *